Stock épuisé.
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

Règle du Bagh Chal

Jeu népalais par excellence, le Bagh Chal possède une ancienneté assez importante (mais difficile à dater) et est toujours pratiqué aujourd'hui.
Le Bagh Chal fait partie de la famille des jeux dits « de chasse », qui ont la particularité de proposer aux joueurs des forces et des objectifs de jeu différents.

Le Bagh Chal se joue à 2 : un joueur ayant quatre tigres (Bagh), son adversaire vingt chèvres.
L'objectif des chèvres est d'immobiliser les tigres.
Les tigres gagnent s'ils capturent suffisamment de chèvres pour que celles-ci ne puissent plus les immobiliser (généralement, à partir de 5 prises, les tigres ont gagné).

Il n'y a pas de partie nulle (en cas de répétition de positions, les chèvres perdent la partie).
bagh chal 



Au début du jeu, les tigres sont placés aux quatre coins du plateau de jeu.

 

 

Les joueurs jouent chacun leur tour en déplaçant un de leurs pions. Ce sont les chèvres qui commencent.

 

bagh chal 
Chaque pion peut se déplacer d'une intersection vers une autre intersection adjacente libre, en suivant le tracé du diagramme.

 

Les chèvres rentrent en jeu une à une, sur une intersection libre du plateau de jeu. Tant que toutes les chèvres n'ont pas été posées, celles-ci ne peuvent pas se déplacer.

 

Les tigres, quant à eux, peuvent se déplacer pendant que les chèvres rentrent.

 

Il ne peut bien sûr n'y avoir qu'un seul pion par intersection

Seuls les tigres peuvent capturer.

La prise se fait en sautant par dessus un pion chèvre adjacent lorsque l'intersection suivante est libre, comme au jeu de dames.

 

Au Bagh Chal, un tigre ne peut prendre qu'une seule chèvre par coup, contrairement au Bagh Bandi (voir plus loin), où les prises de plusieurs chèvres à la fois sont permises.

La prise n'est pas obligatoire.


On remarquera que les tigres, malgré leur puissance, doivent être très prudents à maintenir un espace vital, sans se faire « étouffer » par l'arrivée des chèvres.

 

De leur côté, les chèvres doivent faire attention à ne pas offrir de capture évidente aux tigres. C'est pourquoi la phase de pose des chèvres est primordiale et influe très rapidement sur la victoire d'un camp sur l'autre.

 

Variante du Bagh Bandi

 

La spécificité du Bagh Bandi par rapport au Bagh Chal a déjà été abordée par la possibilité de prises multiples.

 

bagh bandi Autre différence, au début du jeu, toutes les chèvres sont déjà placées sur le plateau de jeu en 4 piles (ce qui n'est pas très pratique avec un jeu traditionnel....mieux vaut alors utiliser des pions en bois).

 

Les chèvres commencent alors en déplaçant un des pions au sommet d'une pile.

 

Les déplacements d'un pion se font selon les mêmes règles qu'au Bagh Chal.

 

Une pile avec plusieurs pions ne peut pas être déplacée.

 

Un tigre peut sauter par dessus une pile de chèvres et capturer alors que la chèvre au sommet.