Stock épuisé.
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

Règle de l'assiette picarde

Jeu emblématique de la Picardie, l'Assiette Picarde refait un retour important depuis quelques dizaines d'année et redevient le support de promotion de la culture picarde dans les fêtes locales. Sa première référence remonte aux archives de l'Aisne, en 1685, mais on en atteste surtout sa présence au 19ème siècle dans certains cafés picards, notamment dans le Vimeu.

assiette picarde

La table utilisée doit être lisse et assez épaisse (environ 2 cm) et doit être posée sur 2 ou 3 tréteaux. Le placement des tréteaux est important : un doit être positionné près des joueurs, le dernier à peu près aux 2/3 tiers de la longueur de la table. Conserver la dernière partie de la table sans tréteau permet de rendre la table plus « souple », permettant ainsi le « rebond » des assiettes.

Un trait est tracé à 80 cm de l'extrémité de la table où se trouvent les joueurs.

Chaque joueur possède 7 assiettes, dont le bois doit être assez dur (hêtre, frêne ou orme). Le diamètre d'une assiette varie entre 16 cm et 20 cm, son épaisseur entre 2 et 3 cm d'épaisseur.
Au début d'une partie, on joue la "première du bout" : les 2 joueurs lancent l'un après l'autre une assiette sur la table. Celui qui a l'assiette la plus éloignée débute la partie et marque le premier point.

Le premier joueur, placé à l'extrémité de la table entre les pieds du tréteau, doit lancer son assiette au delà de la limite tracée. Il est interdit de la faire glisser à la main dans la zone des 80 cm. L'adversaire fait de même, mais son assiette doit rester en retrait de celle du premier joueur (pour sa première assiette uniquement). S'il arrive que le premier joueur ait joué au ras de la ligne des 80 cm, le second doit impérativement établir un contact entre les 2 assiettes.

Pour cela, il peut pousser celle de son adversaire ou faire un "beudet" (la faire chevaucher) sans la faire tomber, ni la dépasser. Les concurrents jouent ensuite chacun leur tour en gardant comme objectif de placer le plus possible d'assiettes devant celles de l'adversaire.

Attention : on ne peut chasser une assiette qu'après 5 assiettes jouées au total. Faire du "bos" : le joueur doit toujours avoir une assiette sur la table ; s'il n'a plus d'assiettes, son adversaire demande "du bos" et le concurrent doit rejouer jusqu'à ce qu'il ait de nouveau une assiette sur la table.

Lorsque toutes les assiettes ont été lancées, on compte le nombre d'assiettes, les plus avancées appartenant au même joueur, qui remporte autant de points que d'assiettes.

Une partie va généralement jusqu'à 15 ou 21 points.

 

Durant le jeu, à chaque fois qu'une règle n'est pas respectée :

      - la ligne des 80 cm,

      - la première assiette du 2ème joueur,

      - chasser avant la 6ème assiette,

      - plus d'assiettes sur la table,


le joueur est pénalisé et doit rejouer ; il compromet ainsi ses chances de marquer un ou plusieurs points en possédant la dernière assiette du jeu, déterminante lorsqu'elle est jouée avec intelligence et adresse.

Côté tactique, on doit construire son jeu en cassant celui de l'adversair